Eloquentia Bruxelles

Favoriser l’émancipation des jeunes par la prise de parole en public

© Mélanie Defoin
© Mélanie Defoin


Pour favoriser la culture du débat et l’émancipation des jeunes de 17 à 25 ans, la Maison de la Francité, l'asbl Les Ambassadeurs d’expression citoyenne et l’asbl ULB Engagée proposent un dispositif de renforcement de leurs compétences à plusieurs niveaux.

Favoriser la confiance en soi par le débat

Prendre la parole en public, c’est apprendre à écouter l’autre et à structurer ses idées, améliorer sa maîtrise de la langue, gagner en assertivité et finalement développer son potentiel d’engagement. Partant de ce constat, le projet Eloquentia a vu le jour en 2012 en France, à l’initiative de la coopérative Indigo, et se développe désormais à Bruxelles mais aussi en Wallonie.

Un concours d’éloquence

Ouvert aux jeunes de 17 à 25 ans, résidant ou étudiant à Bruxelles, le concours prend la forme d’une joute oratoire dans laquelle chaque candidat doit traiter un sujet avec une position à défendre (« pour ou contre ») en utilisant la forme d’expression qu’il souhaite (plaidoirie, poésie, slam, discours, stand up, etc). Un jury de professionnels de la prise de parole sélectionne les vainqueurs à l’issue de plusieurs tours de qualification.

Un cycle de joutes verbales intra et inter-écoles

A partir d’un atelier d’initiation et de rencontres entre des écoles représentant la diversité bruxelloise, des élèves de 5e et 6e secondaire ont la possibilité de développer en équipe leurs compétences en matière d’expression en public. Garant de la moralité des débats, le jury coache les participants qui se retrouvent lors d’une finale en public.

La MasterClass

Accessible gratuitement à une trentaine de jeunes de 16 à 25 ans et ouverte à tous, la MasterClass se déroule sur 2 week-ends. La formation aborde différentes composantes de la prise de parole, de l’expression scénique à la structuration du discours en passant par l’écriture, le contrôle de la voix et de la respiration, tout en s’appuyant sur une forte cohésion du groupe et une meilleure connaissance de soi.

MEGAPHONE

Megaphone fait partie des héritiers du premier confinement de la crise Covid. Les trois associations ont voulu amplifier leur engagement en créant ce nouvel outil. Il s’agit d’un projet éducatif incluant une mallette pédagogique et une plateforme en ligne.  Quel que soit le degré d’ouverture des écoles, ces outils permettent de poursuivre la dynamique d’expression et d’échange, d’outiller les enseignants avec des fiches d’animations testées et articulées entre elles et d’accompagner au plus près les jeunes qui publient du contenu sur la plateforme.