14 octobre 2015

Bourses médicales du Fonds Erasme

Dr Farida BENHADOU, lauréate Bernheim 2015

92 chercheurs soutenus pour la recherche médicale durant l’année académique 2015-2016

© Nicolas Lobet
© Nicolas Lobet

Lors de la cérémonie de remise des bourses de recherche médicale du Fonds Erasme qui s’est tenue le mercredi 14 octobre dernier, la Bourse de la Fondation Bernheim a été attribuée pour la troisième année consécutive au Docteur Farida BENHADOU, dermatologue à l’Hôpital Erasme.

Sa recherche porte sur le rôle de la neuropiline 1 dans un modèle murin de psoriasis et application potentielle dans la prise en charge thérapeutique du psoriasis chez l'homme.

L’enjeu de la recherche : le psoriasis est une maladie cutanée chronique affectant 3 % de la population qui se caractérise par la formation de plaques rougeâtres et squameuses localisées essentiellement au niveau du tronc, des membres supérieurs et inférieurs et du cuir chevelu. Les ongles peuvent également être touchés par la maladie. Considéré par beaucoup comme bénigne, le psoriasis peut engendrer un impact important sur la qualité de vie des patients qui en souffrent. Bien que faisant encore et toujours l’objet de nombreuses études, les mécanismes à l’origine de la maladie restent méconnus. De nombreuses études ont démontré l’implication dans le psoriasis d’une molécule appelée « vascular endothelial growth factor », le VEGF, intervenant notamment dans la formation des vaisseaux sanguins. Les mécanismes précis induits par cette molécule sont méconnus dans le cadre du psoriasis.
Au cours de sa première année de recherche, Farida a pu démontrer que le VEGF semble être impliqué à différentes étapes clés menant à la formation du psoriasis. Son travail consiste à déterminer le rôle de cette molécule dans l’initiation du psoriasis et plus précisément de déterminer ses cibles et ses récepteurs au niveau de l’épiderme dans le but final d’améliorer la qualité de vie des patients.

En savoir plus