Surréalisme belge et art européen

Une chaire internationale autour de l’œuvre de René Magritte

'Le Retour' René MAGRITTE, 1940 - Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique © Charly Herscovici, avec son aimable autorisation - c/o SABAM-ADAGP, 2017 - Photo: J.Geleyn
'Le Retour' René MAGRITTE, 1940 - Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique © Charly Herscovici, avec son aimable autorisation - c/o SABAM-ADAGP, 2017 - Photo: J.Geleyn

Issue d’un partenariat entre la Faculté de Philosophie et Sciences Sociales de l'Université libre de Bruxelles (ULB) et les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, cette chaire internationale propose une série de cours articulés autour de l’œuvre de René Magritte.

Développer et valoriser la recherche consacrée au surréalisme belge

La Chaire internationale Emile Bernheim Surréalisme belge et art européen a pour vocation d’inscrire l’œuvre de Magritte dans son contexte belge et de développer l’étude du surréalisme en Belgique, en le positionnant dans un contexte européen. Avec deux thèses en cours, la chaire a déjà permis de dynamiser la recherche consacrée à l’œuvre et à l’héritage de l’artiste.

Un ancrage dans l’actualité de la recherche

Depuis 2011, quatre modules de formation sont consacrés chaque année à la vie et l’œuvre de René Magritte. Après une séance d’introduction, des conférenciers spécialistes de Magritte ou en charge d'un projet de niveau international relatif à son œuvre, sa pensée ou sa vie, viennent y présenter l’actualité de la recherche. La formation aborde ainsi un volet Archives (les liens entre Magritte et André Breton au travers de leur correspondance, par exemple), un volet Méthodologie (l’incidence de la psychanalyse sur le travail de Magritte…) et un volet Recherche (Magritte et le cinéma, biographie de Magritte, catalogue raisonné…). Particulièrement destiné aux étudiants en Histoire de l’art, Philosophie et Lettres de l’ULB, ce cursus est également ouvert aux étudiants d’autres universités, ainsi qu’aux élèves libres.

Organisée jusqu'en 2015 au niveau Bacheliers, la chaire internationale de Surréalisme belge et art européen s'articulera à partir de l'année académique 2016-2017 autour des Masters.