Insertion citoyenne

Conjuguer, chez les jeunes, émancipation personnelle avec sens du civisme

Parce qu’elle veut aider les jeunes à prendre leur place dans la société, à s’y épanouir autant qu’à développer leur sens du bien commun, la Fondation Bernheim encourage les actions qui visent à faire d’eux des citoyens responsables, actifs, critiques et solidaires.

A l’école et hors du cadre scolaire, mais aussi dans cet espace de transition qui précède l’entrée dans la vie active, nous soutenons des projets qui favorisent, chez les jeunes, l’épanouissement des valeurs humaines et civiques.

12-18 ans à l’école

Parce qu’elle a pour mission de préparer tous les élèves à être des citoyens responsables, capables de contribuer au développement d’une société démocratique, solidaire, pluraliste et ouverte aux autres cultures, l’école est un cadre privilégié de socialisation et d’apprentissage de la citoyenneté. La Fondation Bernheim apporte donc son soutien à des actions innovantes qui, en collaboration avec les acteurs de l’éducation, favorisent le vivre-ensemble au sein de l’école.

12-18 ans hors cadre scolaire

L’apprentissage de la citoyenneté se fait aussi très largement en dehors de l’école, grâce à des activités qui élargissent les centres d’intérêt des jeunes et leur permettent d’expérimenter d’autres formes de collectivité. C’est pourquoi la Fondation Bernheim veut encourager ces initiatives qui contribuent à la fois au développement de leur autonomie et à leur inscription active dans la société.

Jeunes adultes

Ils ont terminé l’école, mais ne sont pas tous encore entrés dans la vie professionnelle. C’est l’occasion de proposer à ces jeunes adultes des projets citoyens qui associent émancipation personnelle et renforcement du sens de la solidarité. La Fondation Bernheim veut ainsi soutenir des dispositifs qui leur permettent de s’insérer pleinement dans la société. et de faire entendre leur voix.